Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants (ou pas)

Voilà maintenant 2 ans que je suis Madame ! Ce terme que je détestais me fait maintenant sourire, peut-être encore plus depuis que je suis en plus Maman

Il y a un peu plus de 3 ans, j’ai commencé à parler mariage à Roudoudou. J’en avais marre, après 6 ans ensemble, de parler de mon “petit-copain”, “concubin”, “colocataire” (ça c’était pour l’embêter). On réfléchissait à acheter une maison, et je trouvais que le fait d’officialiser notre situation serait plus simple. On a bien pensé au Pacs, mais je voulais porter son nom. Je savais que je voulais avoir des enfants avec lui, et il m’était impensable de ne pas porter le même nom que mes enfants, je me serais sentie sur la touche.

On passe sur la super demande en mariage après des mois de réflexion de sa part (super est ironique, j’ai eu une intoxication alimentaire qui nous a fait annuler la visite d’un des plus beaux endroits du monde où il comptait me faire sa demande), l’année d’organisation, qui du coup, tombe en même temps que la construction de notre maison (on ne fait pas les choses à moitié), pour arriver au grand jour : le 24 septembre 2011 !

Une centaine d’invités, un temps magnifique, le tout dans un château… Mais surtout, ses larmes qu’il a retenu sous le regard ému de l’assistance lors de mon arrivée à la mairie, les étreintes pour nous féliciter, les compliments, l’amour qui déborde !

Enfin, un livret de famille qui nous a été remis “Tu te rends compte, on est une famille !”, avec désormais une 1ère page de remplie, et j’espère d’autres qui suivront (le nombre fait débat, je compte sur Poupette pour faire pencher la balance de mon côté quand elle aura l’âge d’argumenter).

Lors de la naissance de notre puce, je lui ai demandé si c’était le plus beau jour de sa vie, et nous sommes arrivés d’accord sur le fait que c’était l’un des plus beaux jours de notre vie, ex-aequo avec notre mariage, et certainement la/les (rayer la mention inutile) naissance(s) à venir. Cette fois-ci, nous étions seul dans la salle d’accouchement, notre crevette que l’on venait de désobstruer pour qu’elle puisse respirer sur moi, et nous avons pu pleurer autant que nous le souhaitions. C’était un très beau jour, malgré la douleur, l’absence de petits fours et de champagne, la tenue moins saillante (c’est le moins qu’on puisse dire) et le manque de soleil… Mais au final, nos familles nous ont rejoins, ont pleuré en voyant Poupette, nous ont étreint pour nous féliciter, nous ont complimenter, l’amour débordait à nouveau ! (et j’ai également très peu dormi la nuit qui a suivi !)

Il y a 2 ans, nous faisions un grand pas dans notre vie de couple, qui nous a emmené là où nous sommes aujourd’hui, avec une fille de 5 mois, que nous allons faire garder pour la 1ère fois ce soir, afin de se souvenir de tous ces bons moments en tête-à-tête.

Image

PS : Ce sont nos noces de cuir, j’ai eu un portable en cadeau… ça marche quand même hein ? J’achèterais une housse en cuir pour aller avec !

PPS : Ce soir je récupère mon Nutribaby, j’en suis toute fofolle, mon dieu mes priorités ont vraiment évoluées !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s