Le 1er trimestre

tuxpi.com.1376728845

C’est donc pleine de joie que je commence ce 1er trimestre. Le lendemain de mon test, j’appelle ma gynéco pour prendre rendez-vous, c’est tellement dur d’en avoir un ! La secrétaire me fixe une date 1 mois plus tard, et quand je lui demande si je dois faire une prise de sang en attendant, elle me répond que non, absence de règles + test urinaire positif, jusqu’à preuve du contraire, c’est qu’il y a grossesse. J’en déduis donc que j’aurais une échographie lors du rendez-vous pour vérifier que “tout” est bien en place. Je préviens donc le papa s’il veut poser sa matinée pour m’accompagner. Il a l’air ravi, et m’envoie un message tout mimi : “vous me manquez toi et le bébé”.

 

Le soir quand je rentre du travail, un joli bouquet de fleurs m’attend, je suis réellement touchée, d’autant qu’il fut très dur de travailler ce jour-là comme si de rien n’était, comme si tout le monde allait lire sur ma figure que je suis enceinte.

 

Comme nous avons décidé de ne pas en parler tout de suite autour de nous (peur de la fausse-couche, je veux essayer d’attendre les 12 semaines), je décide d’en parler sur un forum… Fausse bonne idée ! Toutes les autres filles ont des prises de sang à faire tous les 2 jours, comparent leurs taux, ça parle FC, GEU, oeuf clair…Au secours !

 

Au bout d’une semaine, je découvre les nausées… Pas celles qui te font vomir, c’est déjà ça, mais celles où tu ne peux rien avaler de la journée, sauf que quand tu as le ventre vide tu as encore plus envie de vomir… Les aliments qui passent sont ceux qui n’ont aucun goût : pâtes, poisson pâné, happy meal. Je perds 2 kg pendant ce trimestre. Je découvre également un autre phénomène : LA FATIGUE ! Et là, j’ai beau travailler en pharmacie et vendre des compléments alimentaires pour les femmes enceintes, je n’avais jamais mesuré l’intensité de cette fatigue… L’impression d’être vidée de ses forces, ne plus pouvoir penser, si bien que je commence à déprimer un peu… Moi qui voulait tant ce bébé, qui pensait que ma vie ne changerait que dans 9 mois, je me retrouve anéantie au bout de 3 semaines ! Comment vais-je aller jusqu’au bout…

 

On se rend au rendez-vous lors de la 9ème semaine d’aménorrhée, je ne suis pas réellement heureuse, et je m’attends à ne rien voir, toujours les mêmes mots qui raisonnent : grossesse non évolutive, sac gestationnel vide, etc… le week-end d’avant, j’ai perdu un peu de sang, ça n’aide pas à être rassurée ! Mais au final, on aperçoit un embryon, et un coeur qui scintille ! Cela va déjà un peu mieux.

 

Le mois suivant, nous annonçons la grossesse autour de nous, cela ne fait pas de grosses vagues, les copains s’en doutaient, ma famille aussi, ma belle-famille veut l’annoncer sur facebook… Euh on se calme là ! J’essaie de tempérer, l’échographie du 1er trimestre à l’hôpital n’a lieu que 2 semaines plus tard, je préfère attendre encore un peu, on ne sait jamais…


Bien entendu, celle-ci aussi se passe très bien, cette fois-ci nous entendons le coeur, clarté nucale OK, nous ressortons avec un joli profil de bébé, et les rendez-vous pour les 3 mois à venir… L’aventure peut réellement commencer, je suis enfin rassurée !

Publicités

4 réflexions sur “Le 1er trimestre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s